ASSPBLOG

27 décembre 2006

ASSPBLOG, c'est fini!

Avant tout, je tiens à souhaiter de très bonnes fêtes et une très belle année 2007 à tous les fidèles visiteurs de l'ASSPBLOG. Une année 2007 qui pour ma part va particulièrement bien démarrer. Après un CDD cet été à Aix-les-Bains, le groupe de presse "Le Messager" m'a tout récemment rappelé pour me proposer un CDI au sein du journal "La Maurienne", à Saint-Jean-de-Maurienne. CDI que j'ai évidemment accepté et qui débutera le 2 janvier. Vous comprendrez donc qu'il me sera difficile de continuer à mettre à jour ce blog. Je tiens à remercier les joueurs, entraîneurs, parents de joueurs et supporters de l'ASSP qui m'ont régulièrement manifesté leur soutien. Après six saisons et demi passées à suivre et à partager l'actualité du club, je m'y suis évidemment attaché et je ne manquerai pas, lorsque cela sera possible, de venir assister à quelques matches pour prendre de nouvelles photos qui seront bien sûr ajoutées aux albums du blog.

Posté par cvetzel à 19:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]


11 décembre 2006

La réserve piétine

N_SiluAu stade municipal de Saint-Priest, ASSP et Décines 1-1 (0-0). Arbitre : M. Ben El Hadj. Buts : Colloredo (66e s.p.) pour Saint-Priest ; Amsal (60e s.p.) pour Décines. Avertissements : Ertek (44e), Clément (62e), N’Silu (76e) pour Saint-Priest ; Gomez (33e), Boulassel (69e) pour Décines. Expulsion : Boulassel (71e) pour Décines.

Comme annoncé, le choc des extrêmes a bien eu lieu hier après-midi entre Saint-Priest, leader, et Décines, lanterne rouge. Un choc des extrêmes qui aura jusqu’au bout eu des airs de bras de fer tellement les deux formations se sont appliquées à contenir les assauts adverses. Résultat, la première période ne restera pas dans les mémoires des amateurs de beau jeu. Chaque tentative d’attaque placée échouait faute de qualité technique… et l’état certes piteux du terrain n’était pas toujours fautif. Les deux formations passaient à la vitesse supérieure en seconde période. A l’heure de jeu, un penalty flagrant pour les locaux n’était pas accordé. Sur le contre qui suivait, c’est l’arrière-garde sanpriote qui se voyait sanctionnée dans sa surface. Abdel Amsal, qui évoluait la saison passée sous les couleurs de Saint-Priest, se faisait un plaisir de transformer pour donner l’avantage aux siens… avantage de courte durée. Six minutes plus tard, l’homme en noir accordait un penalty de compensation aux Sang et Or. Colloredo ramenait les siens à 1-1, score final malgré l’expulsion à la 81e minute de jeu du portier visiteur, averti deux fois en l’espace de deux minutes (sur le penalty et sur un tacle dangereux). Une expulsion qu’il n’a pas digérée. Alors que les joueurs des deux équipes prenaient le traditionnel casse croûte d’après match, il est allé assener un coup de tête à Florian Archimbaud qui pourrait déposer plainte.

Posté par cvetzel à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les seniors C à l’arraché

Au stade Pierre Mendès-France de Saint-Priest, ASSP et Chable Beaumont 1-1 (0-1). Arbitre : M. Mete. Buts : Miré (86e) pour Saint-Priest ; Maréchal (5e) pour Chable Beaumont. Avertissements : Giuntini (75e), Bistoquet (90e) pour Saint-Priest ; Bilen (82e) pour Chable Beaumont.

Pris à froid avec un but encaissé dès la 5e minute de jeu sur une perte de balle défensive parfaitement exploitée par les attaquants visiteurs et notamment Maréchal qui ne laissait aucune chance au gardien sanpriot en face à face, les locaux dominaient largement leur sujet jusqu’à la pause. Seule la finition leur manquait à l’image de cette frappe signée Giuntini repoussée par le poteau quelques minutes avant le retour au vestiaire. En seconde période, le scénario de la première manquait d’un rien de se répéter : sans raison aucune, l’arrière-garde locale tergiversait et donnait une balle de break à leurs adversaires à la 52e minute. Le portier sanpriot pouvait cette fois-ci s’estimer heureux de voir la tentative visiteuse échouer de peu à droite de son but. Un ton au dessus physiquement, les locaux voyaient leur domination logiquement récompensée à quatre minutes de la fin du temps réglementaire. A la réception d’un centre venu de l’aile gauche, Mathieu Miré sautait plus haut que tout le monde pour placer une tête décroisée dans le petit filet opposé. Saint-Priest se contentera de ce nul après la claque reçue chez le FC Vallée Gresse une semaine plus tôt (3-0).

Posté par cvetzel à 15:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 décembre 2006

L'ASSP empoche le derby

BARBOSABeaux vainqueurs de l'OL samedi soir devant près de 1000 spectateurs, les Sanpriots n'avaient qu'une seule idée au coup de sifflet final: aller faire un résultat à Bastia pour finir l'année en beauté

La quinzaine de jolies pom-pom girls venues donner le ton de la soirée avant le coup d'envoi du derby entre l'ASSP et l'OL auraient-elles inspiré les hommes d'Eric Guichard? Cela vaudrait le coup de le vérifier lors de la réception d'Agde le 13 janvier... Toujours est-il que samedi soir, tout le stade ou presque était acquis à la cause sanpriote. L'entame de match locale était époustouflante. Au bout d'une minute de jeu seulement, Di Tommaso aurait dû se voir accorder un penalty... Il ne marquera finalement qu'à la deuxième minute sur un splendide extérieur du droit dans le petit filet gauche du but gardé par Hartock, archi battu. "Repose en paix Di To" pouvait-on lire sur le T-shirt de l'attaquant Sang et Or en hommage à son frère David décédé il y a un an d'un arrêt cardiaque dans son sommeil. "Quand je joue, je joue en pensant à lui et quand je marque, je marque pour lui", confiera-t-il au coup de sifflet final. Parmi les nombreux ex-Lyonnais aujourd'hui sanpriots, Kévin Jacmot avait lui aussi bien l’intention de se rappeler au bon souvenir de ses anciens coéquipiers et particulièrement à celui de Jérémy Berthod, avec qui il fut été sacré champion du monde moins de 17 ans. « Je l’ai chambré à la mi-temps… et au coup de sifflet final », avouait-il, lui qui aura eu l’occasion à deux minutes de la pause de marquer le but du 2-0 sur un splendide enchaînement contrôle-volée. A la 73e minute, c’est finalement Rafik Bouderbal qui se chargeait de faire le break. Servi par « Di To » aux 16 mètres, il effaçait deux défenseurs avant de crucifier Hartock sorti à sa rencontre. « J’avais manqué le but de la victoire à Tola Vologe la saison passée en championnat moins de 18 ans (1-1). J’ai pris ma revanche ! », lançait le jeune attaquant qui a été titularisé pour la troisième fois consécutive et qui aura marqué à autant de reprises… « On peut juste regretter de prendre ce but à la 85e qui nous a légèrement mis sous pression alors que nous maîtrisions très bien notre sujet », remarquait Eric Guichard. Le dernier match à domicile de l’année 2006 aura été une réussite. Laigle et les siens feront tout pour que le dernier à l’extérieur (à Bastia samedi) le soit aussi.

Posté par cvetzel à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 décembre 2006

CFA: Une faim de Lyon

DEFINOD_02Fébriles ces dernières journées, les Sanpriots comptent bien profiter du derby contre l'OL ce samedi 17h pour se relancer avant un déplacement à haut risque à Bastia pour le dernier match de l'année

Pas moins de huit joueurs du groupe CFA de l’ASSP sont passés par la case Olympique Lyonnais au cours de leur carrière. Huit joueurs qui ne seront donc pas dépaysés cet après-midi pour un derby que les Sang et Or doivent à tout prix s’adjuger pour ne pas accuser un retard trop important sur leurs concurrents à la montée. Les Lyonnais, plutôt décevants en cette première moitié d'exercice avec une inimaginable 12e place mais aussi et surtout la plus mauvaise défense du groupe avec 24 buts encaissés en 14 journées (soit près de deux buts par match !), sont actuellement plus qu'abordables. « Les matches contre l’OL ne sont jamais simples », prévient d’emblée Eric Guichard. En mal d’expérience à Nice lors de la dernière journée (défaite 2-1) avec une moyenne d’âge de 22 ans, le groupe qui affrontera l’OL ce soir aura bien plus de bouteille avec le retour de blessure de son capitaine Pierre Laigle et la présence en défense centrale de Christophe Delmotte. « L’infirmerie affichait complet la semaine passée et là, j’ai une vingtaine de joueurs à disposition », remarque l’entraîneur, conscient que le besoin de sérénité et de points, n’occultera en rien l’esprit derby de ce match. « C’est un paramètre non négligeable. L’envie de gagner sera décuplée dans les deux camps. A nous de nous faire respecter sur notre terrain, un terrain sur lequel nous n’avons pas perdu depuis maintenant plus de dix mois (le dernier revers à domicile remonte à la saison passée contre Agde, Ndlr) », souligne le technicien, qui espère également que ses joueurs sauront se souvenir du cinglant 4-1 concédé la saison passée à Tola Vologe… Ce samedi 17 heures au stade municipal, l’ASSP (6e, 34 pts) reçoit l’OL (12e, 30 pts) pour la 15e journée du CFA. Le groupe (à définir): Legalle, Clément, Ribeiro, Tchetgna, Colloredo, Velut, Delmotte, Charvet, Arriola, Grand, Laigle, Barbosa, Courbière, Bouderbal, Definod, Jacmot, Sanchez, Di Tommaso, Marchois, Archimbaud.

049Ce match vous est présenté par...

Posté par cvetzel à 11:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


La réserve archi favorite

JOIE_BUTLe derby du CFA entre l'ASSP et l'OL n'est pas le seul a être très attendu par les supporters locaux. Les réservistes de Christian Scheiwe vont eux aussi avoir droit à leur derby dimanche à 15 heures au stade municipal en accueillant la lanterne rouge de leur championnat : l’UGA Décines. Sur le papier, l’ASSP part archi favorite. En tête du championnat avec 7 longueurs d’avance sur leur dauphin Annecy, les Sang et Or devraient facilement se défaire d'une équipe décinoise qui ne comptent après dix journées de championnat qu’un seul et unique succès (2-0 contre Rumilly). Autre raison d’espérer assister à une leçon de football de la part des coéquipiers de Lotfi Draïdi : leur puissance de feu. Est-il nécessaire de rappeler que l’ASSP détient de loin la meilleure attaque du championnat avec 23 buts inscrits en 11 journées? Face à la plus mauvaise défense avec 16 buts encaissés, cet atout devrait définitivement faire pencher la balance vers une formation sanpriote dont l’objectif annoncé est de compter un matelas confortable de dix points d'avance sur ses poursuivants à la trêve hivernale.

Posté par cvetzel à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

PHR: le match du rachat

4_1_VS_CRAN_GEVRIERAlors que les réservistes seront a priori en train d'infliger une correction à l'UGA au stade municipal, les seniors C emmenés par Frédéric Dally à la seconde place de la poule F du championnat PHR auront eux du fil à retordre sur la pelouse du stade Pierre Mendès-France contre Chable Beaumont, actuel cinquième. Les deux formations restent chacune sur un cinglant 3-0 encaissé sur la pelouse du FC Vallée Gresse pour l'ASSP et chez la réserve de La Duchère pour Chable. Autant dire que les deux équipes voudront à tout prix se racheter. « C’est bien simple, nous avons produit notre plus mauvais match de ce début de saison. A aucun moment notre équipe n’a paru avoir l’envie de renverser la situation », avait alors avoué l’entraîneur sang et or.

Posté par cvetzel à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 décembre 2006

CFA: rien ne va plus

GRANDUne fois n'est pas coutume, la belle prestation des Sang et Or sur la pelouse de l'OGC Nice n'a pas été récompensée. Pire, ils ont encaissé le but de la défaite sur penalty dans les arrêts de jeu (2-1)

« Le plus décevant, ce fut le résultat » lâchait, dépité, Eric Guichard. « On les a mis en difficulté quasiment tout le match. Le très beau but inscrit par Rafik (Bouderbal) à la 55e n’était que légitime récompense. Seulement voilà, ces temps-ci, on a la fâcheuse tendance à payer cash la moindre fébrilité. Nice est revenu à la marque sur un but largement évitable puisque le tireur était entouré par quatre de nos joueurs », commentait l’entraîneur dont les soucis ne faisaient que commencer. Rémy Arriola, touché aux adducteurs, quittait la pelouse à l’entame du dernier quart d’heure. « A la 90e, on prend un but assassin sur penalty très, mais alors vraiment, très généreux ». Conséquence de ce revers au classement : l’ASSP compte désormais cinq points de retard sur les deux co-leaders Monaco et Croix-de-Savoie. « Comment rectifier le tir ? Je pense que l’équipe va désormais devoir proscrire toute faiblesse de la 1ère à la 95e minute »… Les Sang et Or seraient bien inspirés de mettre en pratique cette résolution dès la réception de l’OL samedi à 17h au municipal.

Posté par cvetzel à 18:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

"Notre plus mauvais match"

DRAILINEEn déplacement sur la pelouse du FC Vallée Gresse ce dimanche, les seniors C de l'ASSP ont encaissé un cinglant 3-0 loin d'être du goût de l'entraîneur Frédéric Dally. "A aucun moment l'équipe n'a laissé transparaître la moindre envie de prendre les choses en mains. Ni la qualité, ni le mental n'étaient là. C'est simple, ce fut notre plus mauvais match depuis le début de saison", commentait-il sans concession aucune. Menés 1-0 à la demi-heure de jeu, les Sang et Or encaissaient deux buts supplémentaires en seconde période sur des situations de contre a priori largement évitables. "On s'est regardé au lieu d'intervenir, Il faut simplement espérer qu'un tel attentisme ne se répétera pas à l'avenir". La réception de Chable Beaumont au stade Mendès-France dimanche à 15h sera l'occasion de se prouver que cette claque n'était qu'une erreur de parcours.

Posté par cvetzel à 17:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La réserve tombe sur un os

REMYEn déplacement chez le tombeur du FC Istres (ligue 2) en coupe de France, Chambéry, les réservistes de l’ASSP n’ont pu freiner l’euphorie légitime liée à cet exploit en s’inclinant 1-0. « Du fait de l’absence de cinq ou six joueurs en CFA palliée par des joueurs évoluant régulièrement avec moi comme par exemple Soner Ertek, l’équipe n’était pas bien collectivement », avouait Christian Scheiwe, conscient toutefois que ses protégés ont eu une carte à jouer. « Nous aurions pu mener 1-0 à la pause tout comme nous avons eu l’opportunité de revenir à la marque en seconde période », soulignait l’entraîneur en faisant notamment allusion à cette occasion de Nicolas Sellier repoussée sur sa ligne par le portier savoyard juste avant la mi-temps. « Il faut aussi avouer que sans un très bon Jean-Baptiste Clément dans notre cage, l’addition aurait pu être plus salée… », lançait Christian Scheiwe. Cette défaite concédée à Chambéry, la seconde de la saison, ne fait évidemment pas perdre aux réservistes sang et or la propriété de la place de leader du championnat Honneur. « Avant la trêve, nous allons jouer contre deux adversaires mal classés (Decines et Eybens) alors que nos concurrents directs vont s’affronter entre eux. L’idéal serait bien sûr de prendre les huit points et de disposer de dix longueurs d’avance au moment de la reprise en janvier », espère l’entraîneur.

Posté par cvetzel à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]