03 décembre 2006

CFA: rien ne va plus

GRANDUne fois n'est pas coutume, la belle prestation des Sang et Or sur la pelouse de l'OGC Nice n'a pas été récompensée. Pire, ils ont encaissé le but de la défaite sur penalty dans les arrêts de jeu (2-1)

« Le plus décevant, ce fut le résultat » lâchait, dépité, Eric Guichard. « On les a mis en difficulté quasiment tout le match. Le très beau but inscrit par Rafik (Bouderbal) à la 55e n’était que légitime récompense. Seulement voilà, ces temps-ci, on a la fâcheuse tendance à payer cash la moindre fébrilité. Nice est revenu à la marque sur un but largement évitable puisque le tireur était entouré par quatre de nos joueurs », commentait l’entraîneur dont les soucis ne faisaient que commencer. Rémy Arriola, touché aux adducteurs, quittait la pelouse à l’entame du dernier quart d’heure. « A la 90e, on prend un but assassin sur penalty très, mais alors vraiment, très généreux ». Conséquence de ce revers au classement : l’ASSP compte désormais cinq points de retard sur les deux co-leaders Monaco et Croix-de-Savoie. « Comment rectifier le tir ? Je pense que l’équipe va désormais devoir proscrire toute faiblesse de la 1ère à la 95e minute »… Les Sang et Or seraient bien inspirés de mettre en pratique cette résolution dès la réception de l’OL samedi à 17h au municipal.

Posté par cvetzel à 18:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur CFA: rien ne va plus

Nouveau commentaire