13 février 2006

L’ASSP en panne d’inspiration

definod_copieMéconnaissables, les Sang et Or ont concédé samedi soir contre Agde leur tout premier revers de la saison à domicile (3-1)

Le 11 février 2006 est une date à oublier pour les hommes d’Eric Guichard. Surclassés techniquement et physiquement dans tous les secteurs de jeu par une équipe d’Agde désireuse de ne pas se laisser distancer dans la lutte pour la montée, les coéquipiers de Pierre Laigle, malgré un léger regain de forme avant la pause, ont fini par prendre l’eau. « Nous n’avons quasiment remporté aucun duel », concédait l’entraîneur local, conscient que dans ces conditions, il était difficile d’aller porter le danger sur la cage agathoise. « J’ai l’impression que nous venons de payer ce soir notre mauvaise préparation due aux conditions météo de ces derniers temps. Mais cela n’explique pas tout non plus », admettait Eric Guichard. Le portier visiteur a effectivement passé une soirée plutôt tranquille… contrairement à son homologue sanpriot. Jusqu’à ce maudit 11 février, seul Monaco était parvenu à inscrire plus de deux buts contre l’ASSP (4-0) pour ce qui était, jusqu’alors, l’unique revers de la saison des Sang et Or. Agde en a marqué « seulement » trois, car sans un Jean-Baptiste Clément décisif sur penalty et dans un face à face, la leçon aurait pu se transformer en belle correction. « Vu le contexte, nous savions que le premier but serait capital, soulignait Cyril Grand. Un but que nous aurions pu inscrire avant la pause. Au lieu de cela, c’est Agde qui ouvre la marque et qui nous a contraints à nous livrer pour égaliser », poursuivait le milieu sanpriot. Deux contre attaques fulgurante finissaient d’achever les locaux qui parvenaient tout de même à sauver l’honneur à la toute dernière minute du temps réglementaire par l’intermédiaire de Brice Sanchez. Ce 11 février, tout l’effectif sanpriot a dû se remettre en questions. Eric Guichard le premier. « Nous irons à Endoumes samedi prochain, non pas pour rattraper les points perdus à domicile, mais pour engranger les points nécessaires à l’atteinte de notre objectif qu’est la montée. Pour cela, il nous faut absolument encaisser moins de buts (en 18 journées, l’ASSP n’a réussi à garder sa cage inviolée qu’à cinq reprises, Ndlr) », prévenait l’entraîneur, qui compte bien ne pas laisser le doute s’installer dans les rangs sang et or.

Posté par cvetzel à 20:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur L’ASSP en panne d’inspiration

Nouveau commentaire